Cuisine traditionnelle avec l'autocuiseur SEB authentique

Cuisine traditionnelle avec l'autocuiseur SEB authentique

J’ai succombé aux 10 ans de garantie de la cocotte-minute Seb authentique. Cela fait un an qu’il se trouve dans ma cuisine et qu’il y travaille tous les jours pour cuire différents mets et recettes de mamie. Il fallait vraiment que j’en parle parce que cet appareil m’a rappelé beaucoup de recettes de grand-mère succulentes. Je viens donc vous faire un rapport de la vieille, mais indémodable cocotte-minute Seb authentique.

Simplicité, le maitre mot

cuisine seb authentique

Selon Seb, cette cocotte serait sur le marché depuis déjà 60 ans. En effet, je me disais bien que j’avais déjà vu ce modèle quelque part… Et, là, je me demande si ce n’était pas chez ma maman, chez une tante ou chez ma grand-mère même. Elle a déjà su satisfaire de nombreuses générations apparemment. Et avec sa garantie et la confiance qu’elle m’inspire, je sens que même ma fille va aussi pouvoir en profiter. Côté look, elle est toute simple, même si elle a été revue par la marque Seb. Elle est aussi très facile à utiliser, idéale pour une débutante en cuisine. Pas de gadget ni de système de programmation, mais je peux très bien m’en passer.

Il y en a vraiment pour tous les usages vu que le produit existe en 7 différentes capacités. La plus petite faisant 3.5 l et le plus grand, 18 l. Puis, elle n’est pas bien difficile à fermer et à ouvrir comme certains vieux modèles de marmite.

Promesse de robustesse

Comme j’ai déjà mentionné la garantie constructrice plus haut, je vais m’en passer. Par contre, on ne peut pas parler de cette cocotte-minute sans parler de ses matériaux de fabrications. Il y a trois différents matériaux de fabrications utilisés pour le Seb authentique : l’alu, l’acier/inox et l’alu revêtu. Apparemment, toutes les capacités sont disponibles en alu. Moi, j’ai le modèle à 6 l dont l’intérieur est antiadhésif. L’extérieur est en alu revêtu en émail. Ma cocotte-minute Seb authentique Décor n’est pas compatible à induction, mais elle convient sur tous les autres types de feu. C’est la raison pour laquelle, je vous disais que c’est comme faire la cuisine chez ma grand-mère.

Il y a quelques petites recommandations à faire avant la première utilisation de la cocotte, mais il n’y a rien de bien sorcier. Puis, c’est pour que la cocotte soit durable dans le temps alors je l’ai fait sans problème. Il consiste à faire bouillir de l’eau dans la marmite, avec du bicarbonate pour les modèles en alu. Ça ne prend que quelques minutes.